Découpage cantonal : Consultation du MoDem 54 par le préfet de Meurthe-et-Moselle

Cantons 54

Le texte de loi relative à l’élection et au redécoupage des Conseils départementaux stipule que chaque département comptera un nombre de cantons égal à la moitié du nombre arrondi au nombre impair supérieur : soit 23 cantons pour la Meurthe-et-Moselle.

Il fait état également de la mise en œuvre du scrutin binominal majoritaire pour les prochaines élections.En mars 2015, les conseillers départementaux seront alors élus au scrutin majoritaire binominal mixte en fonction d’une carte cantonale totalement redessinée.

Une redistribution des cantons.

Suite aux dernières instructions données par le Ministre de l’Intérieur relative à la méthodologie du redécoupage cantonal, M. Raphaël BARTOLT, Préfet de Meurthe-et-Moselle a mis en place, dès le mois d’avril 2013, une consultation des partis politiques.

C’est donc au titre de représentante du Mouvement Démocrate 54 que, en ma qualité de présidente du MoDem 54, j’ai été reçue par M. le Préfet.

Une première partie de nos observations a pu être transmise auprès de M. le Préfet de Meurthe-et-Moselle lors de cet entretien, notamment quant à la prise en compte des particularités locales.

Une démarche interne au MoDem 54 a permis de mettre dans un premier temps en évidence les dispositions qui avaient été prises au sein du Conseil Général, tant au niveau des informations transmises qu’au niveau des études qui ont pu être faites auprès des élus, notamment auprès de Marc SAINT DENIS, conseiller général MoDem.

Dans un second temps, les observations et prises de positions de nos élus au Sénat et à l’Assemblée Nationale, la consultation des membres du bureau MoDem 54, l’appel à contribution des élus locaux et particulièrement grâce à la participation active de Gilbert ANTOINE, premier adjoint au Maire de Laxou, ont permis la rédaction d’un dossier de présentation de la loi et d’une proposition de redécoupage des cantons dans notre département.

Cette étude n’a pas pour vocation de débattre sur le fondement de la réforme.

Elle présente une proposition de redécoupage des cantons en Meurthe-et-Moselle se fondant sur :

– la base chiffrée d’une population moyenne par territoire de l’ordre de 31 835 en Meurthe-et-Moselle. Un chiffre qui pourra toutefois être modulé par la jurisprudence des + ou – 20 %,- la  prise en compte des spécificités territoriales, de l’étendue des territoires,

– les observations recueillies la prise en compte des populations résultant des cantons actuels, de la mobilité géographique et des bassins de vie, sachant que le découpage devra s’affiner et s’ajuster en fonction notamment des communes et des intercommunalités.

Cette proposition de découpage a été transmise à M. Raphaël BARTOLT, Préfet de Meurthe-et-Moselle pour être ajoutée à la synthèse adressée au Ministère en charge.

Danièle NOEL

Présidente MoDem 54

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s