Fausse polémique autour de la Place Thiers !

Place Thiers 2Entre les reportages sur la fermeture du parking Thiers depuis le 5 Août, et l’abattage des deux arbres centenaires le 6 Août, la polémique enfle. Mais sur quoi repose t-elle ? Mise à part une hypocrisie mal assumée !

Place Thiers 1

Le Parking non compensé selon certains…

Avec l’extension du parking Kennedy (370 dont 150 places nouvelles), l’ouverture du parking Centre des Congrès (+455 places) depuis avril, sans oublier les parkings Saint Léon (220 places), Saint Jean (240 places) et Joffre (470 places), ce ne sont pas moins de 1700 places à moins de 200 mètres de la gare, dont la majeure partie à moins de 100 mètres. Donc, en tenant compte des nombreux panneaux lumineux qui ont été installés aux quatre points cardinaux de la gare, visant à indiquer ces parkings, leur distance et le nombre de places restantes, je suis plus qu’étonné de voir encore des usagers faire face aux caméras de télévisions pour nous faire part de leur méconnaissance de l’existence de ces parkings, et en particulier de celui du Centre des Congrès !

Pour ce qui concerne le parking Thiers, qui est certes fermé pour 2 ans, compte tenu de la lourdeur des travaux, rien d’étonnant à cela. On parle quand même de la démolition de la dalle haute qui constitue la place actuelle (soit 6 mois de démolition et autant de reconstruction) et de la création d’un espace entièrement piétonne qui amène à la création la vaste passerelle amenant au sous sol niveau -1, qui constitue un élargissement du parking actuel de 30 mètres sur 100 (soit 3.000 m2 supplémentaires) afin que la circulation puisse exister, sans déranger la circulation piétonne. Cette extension va jusqu’au sous sol du hall de la gare Thiers existante. C’est dire l’étendue des travaux. Alors forcément ce type de grands changements inclus forcément quelques victimes collatérales…

Place Thiers 3

Ah horreur, deux arbres en moins !

Venons-en au deuxième point de polémique, l’abattage des deux arbres centenaires ! Comment voulez-vous élargir la passerelle souterraine de 2 mètres de large actuellement à plus de 10 mètres, et conserver en même temps les deux arbres qui se trouvent exactement à l’endroit des futurs entrées et sorties du parking ? C’était tout simplement impossible. Mais rassurons nos amis nancéiens, ce ne sont pas moins de 20 arbres qui seront plantés aux pourtours de la place rendue piétonne et autant qui verdiront l’entrée et la sortie du parking. Et vous n’avez encore rien vu, car avec la création de l’éco quartier et de son bras vert, ce sont pas moins de 200 arbres qui borderont le futur quai paysagers, sans oublier les plantations à venir Place de la République et les futures Place de la Synagogue et Place des Justes… Alors 2 arbres en moins compte tenu du projet de verdissement de grande ampleur du centre ville… Vous y voyez de quoi polémiquer ? Moi non !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s