UR 2013 – Rassemblement du Centre: « Nous le ferons avec bienveillance et indépendance »

François Bayrou a plaidé dimanche pour un partenariat entre le MoDem et l’UDI qui soit guidé par « la bienveillance » et permette de « faire naître une équipe commune, compétente et reconnue ».

« Si nous sommes à la hauteur, il y aura au moins un lieu où on se rassemblera sans obsession de rivalité, en acceptant des nuances et des différences entre nous, mais sans ruse et sans jeux de courants mortifères (…) avec bienveillance réciproque », a-t-il déclaré à la fin d’un discours de près d’une heure trente en clôture de l’université de rentrée à Guidel.

« Dans un paysage où tout explose, ce rassemblement sera un message pour la France parce que cela signifiera qu’il y a des responsables politiques qui sont prêts à mettre au second plan leur intérêt personnel pour mettre au premier plan l’intérêt général du pays », a-t-il ajouté.

« Je ne méconnais pas l’importance des identités politiques », a-t-il lancé également, expliquant qu’il y avait peut-être des « gens de gauche dans la salle ».

« Jean-Louis Borloo et moi, celles et ceux qui m’entourent et celles et ceux qui l’entourent – parce que n’est pas seulement une affaire pour deux hommes – c’est une entreprise nouvelle à plusieurs, dont il s’agit de faire naître une équipe, compétente et reconnue », a-t-il dit.

« Bien sûr nous sommes différents, notre manière vivre », se reprenant, « euh de voir le monde, peut-être aussi de vivre, ne sont pas la même, les caractères ne sont pas les mêmes, nos chemins n’ont pas été les mêmes », a-t-il reconnu.

François Bayrou a expliqué que le MoDem allait apporter à ce rassemblement « la garantie que l’indépendance ce n’est pas un vain mot ». « Si nous n’avions pas été à ce point indépendants, à ce point libres, il n’y aurait pas aujourd’hui de rassemblement du centre car il n’y aurait plus de centre », a-t-il assuré.

« L’indépendance nous l’avons pratiquée et prouvée comme personne, jamais, avant nous ne l’avait fait sous la Ve République », a-t-il martelé, très applaudi par les quelque 500 personnes présentes.

S’agissant de la question des alliances, il a évoqué « une naturelle complémentarité » avec « la droite républicaine » quand elle est sur « ses fondamentaux qui croit autant à la fraternité qu’à la liberté », comme il y aurait « une naturelle complémentarité avec une affirmation sociale-démocrate rénovée ».

« Nous sommes la garantie qu’il n’y aura aucun jeu d’alliance automatique qui nous entraînera dans des complaisances dont nous ne voulons pas », a-t-il ajouté.

 Interview France-Bleu de Danièle NOEL:

Discours de clôture de F Bayrou

Évènements : Discours de François Bayrou, en… par LCP

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s