Retour sur le terrain

Décidément à chaque traçage j’attire les nerveux… à l’injection « cassez-vous » je suis resté sur place en demandant la politesse et en invoquant ma liberté d’être sur l’espace public… risque de bourpif ou pas… je ne bouge pas ^^ ça m’avait manqué.

tractage-02-2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s