Lancement du premier Atelier Thématique de Tous Vandoeuvre

Hier soir à 20h au Bowling des Nations à Vandoeuvre-les-Nancy se tenait le premier Atelier thématique du collectif « Tous Vandoeuvre » pour recueillir les idées, impressions et envies pour les prochaines Municipales.

Nous avons parlé sécurité, solidarité générationnel, Vie en commun…

Ensemble, écrivons une nouvelle page pour Vandœuvre!

L’image contient peut-être : intérieur

« Tous Vandœuvre! » est un collectif ouvert qui rassemble depuis 2017 des citoyen(ne)s motivé(e)s dans l’objectif de construire une vision ambitieuse pour Vandœuvre, répondant aux préoccupations quotidiennes et à venir des vandopériennes et vandopériens.
Chacune et chacun d’entre vous est invité à participer à nos ateliers publics et thématiques, destinés à établir un diagnostic partagé de nos quartiers, lequel devra nourrir un projet pour notre ville. Notre objectif commun est de construire une vision à court, moyen et long terme de l’avenir de notre commune.

L’image contient peut-être : 1 personne, assis et intérieur

L’image contient peut-être : 7 personnes, personnes assises, table et intérieur

L’image contient peut-être : 1 personne, intérieur

Premier Atelier du collectif Tous Vandoeuvre.
Merci à toutes et tous pour votre présence malgré la canicule et votre travail très riche.
Le prochain atelier portera sur la mobilité et la métropole.

Plus d’informations

site web https://tousvandoeuvre.fr/

Page Facebook : c’est ICI

Publicités

Laurent Hénart gagne la mairie de Nancy

Avec pas moins de 52,91% des voix, Laurent Hénart devient le nouveau Maire de Nancy. Malgré les sondages qui donner le candidat de la liste « Aimer Nancy », malgré les journalistes qui annonçaient en boucle la victoire historique des socialistes à Nancy, les nancéiens ont fait le choix d’un programme concret, pragmatique, réalisable, mené par une équipe d’ouverture dont la majorité des candidat n’a aucune carte de parti politique, une liste d’union qui consacrait pour la première fois le soutient du MoDem à la majorité sortante reconduite et profondément renouvelée. Quelle belle campagne, quelle belle victoire.

Laurent Hénart en bon républicain, dans son discours a demandé une minute de silence pour Michel Dinet, président du conseil général, décédé d’un accident de voiture samedi soir.

rendez-vous est donné dimanche à la Brasserie de la Pépinière pour un verre autour du nouveau maire de Nancy.

copyright : Équipe de campagne de Laurent Hénart

Débats et meeting de l’entre deux tours

Retrouvez ci dessous les différents débats

Est Républicain

France bleu Sud Lorraine (prochainement)

France 3 Lorraine

Et bien sûr les photos du meeting d’hier soir Salle Gentilly, où Laurent Hénart a encore fait le plein avec plus d’un millier de personnes (dont 600 places assises), avec comme soutien de poids, Xavier Bettel, le premier ministre Luxembourgeois

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Revoir le grand débat des municipales à Nancy

Jeudi 20 mars 2014 à 23h, la rédaction de France 3 Lorraine en partenariat avec France Bleu Sud Lorraine, vous a proposé un débat d’une heure avec tous les candidats à l’élection municipale de Nancy.
Vous pouvez désormais le revoir ici.

Le plateau du débat avec les invités © France 3 Lorraine
© France 3 Lorraine Le plateau du débat avec les invités

Enregistré ce jeudi, le grand débat « Municipales à Nancy », animé par Mathieu Morel (France 3 Lorraine) et Mathieu Barbier (France Bleu Sud lorraine), accueillait les 7 candidats en lice :

  • Laurent Hénart (UDI / UMP)
  • Mathieu Klein (PS /EELV/MUP)
  • Bora Yilmaz (Front de gauche)
  • Pierre Ducarne (FN)
  • Franck-Olivier Potier (SE)
  • Denis Gabet (SE)
  • Christiane Nimsgern (Lutte ouvrière)

Fact-checking*. Nancy : le vrai poids de la dette, parlons-en !

3 674 €, c’est le chiffre qui est annoncé par nos concurrents de la liste de Gauche comme étant le poids de la dette à Nancy.

FAUX !

Données 2012. Selon le site "Les Décodeurs"

Données 2012. Selon le site « Les Décodeurs »

 

Remettons les chiffres à leur place.

Selon le budget primitif 2014 (dernières données)

Encours de dette/ Hab. Ville de Nancy : 1 014 €

La ville de Nancy s’est désendettée au cours du mandat 2008-2014.

Elle est passée d’un encours de 110,7 millions d’euros à un encours de 109,2 millions d’euros, soit un désendettement réel de 1,5 millions d’euros.

Pour l’endettement par habitant, Nancy se situe en dessous de la moyenne des grandes villes avec en 2014, 1 014 € par habitant contre 1 188 € pour les villes de plus de 100 000 habitants (source : Budget Primitif 2014).

Je me suis engagée dans cette campagne municipale avec le souci de vérité et de transparence.

Les chiffres ne mentent pas et peuvent être retrouvés également

Ici : (Données 2012)

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/visuel/2014/03/10/villes-de-droite-villes-de-gauche-quelles-differences_4379958_4355770.html

Ou là :

http://www.journaldunet.com/business/budget-ville/nancy/ville-54395

Leçon de fact checking : écouter les interrogations des électeurs, des chiffres mensongers, ils n’en veulent pas.

Danièle NOËL

Présidente MoDem 54

Chef de file MoDem Nancy

Candidate sur la liste de Laurent Hénart « Aimer Nancy »

Week End de mobilisation

Ce week end aura été chargé en tractages et en mobilisation diverses !

Samedi 1er Mars au matin, les Jeunes Démocrates étaient à Essey-Les-Nancy aux cotés des Jeunes UDI pour diffuser un tract dans le cadre de la campagne de Radoine Mebarki.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Copyright Photo : Équipe de Campagne de Radoine Mebarki

S’en est suivi l’après midi un tractage imprévu des Jeunes Démocrates et des Jeunes UDI à Nancy dans le quartier d’Haussonville à Nancy

1

Copyright Photo : Prisca Millet

Pour finir, ce dimanche matin deux tractages avaient lieux à Nancy. Les Jeunes Démocrates soutiennaient Laurent Hénart dans ce grand moment de tractage au marché de haut du lièvre où j’étais présent avec Danièle Noêl, Vincent Cataldo et Benoit Wagner, tandis qu’au centre ville, c’est Anthoni Banasiak qui représentait le MoDem. Comme le dit Danièle Noël : « AimerNancy, c’est savoir partager. Yohan offre… Des fraises ! #mun54000#henart2014 Coulisses de campagne — avec Yohan Drian. »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Copyright Photo : Équipe de Campagne de Laurent Hénart et Danièle Noël

Rien de tel que de faire une campagne de proximité, d’aller à la rencontre des gens ! L’accueil est toujours chaleureux, les Nancéiens sont formidables !

Les Jeunes 54 derrière Radoine Mebarki

jdem-54.pngCommuniqué de presse

Jeunes Démocrates

de Meurthe et Moselle

 

logo Modem-UDI-UMP

A Essey, la jeunesse a choisi :

c’est Mébarki

Les Jeunes font preuve d’exemplarité !
Les trois forces politiques jeunes des Centres et de la Droite s’unissent autour d’un seul et même candidat pour la ville d’Essey-lès-Nancy : Radoine Mebarki
Ce rassemblement unanime repose sur trois raisons :
  • La naissance d’une nouvelle génération en politique : Radoine MEBARKI est le plus jeune candidat de l’agglomération à être investi par les partis du MoDem, de l’UDI et de l’UMP, représentant ainsi une nouvelle génération d’acteurs politiques.
  • Le souci de l’exemplarité et de l’éthique en politique : Radoine Mebarki a signé la charte anticorruption de l’association ANTICOR, garantissant une transparence et une parfaite éthique de son futur mandat.
  • Le respect des valeurs de la République : Radoine Mebarki est un candidat qui incarne par sa démarche de vie citoyenne, un attachement sans failles aux valeurs françaises, républicaines et démocrates.
Ce rassemblement se concrétise par une opération commune, unissant les forces des jeunes du département des trois partis MoDem, UDI et UMP :
Samedi 1er Mars 2014.
À partir de 10h,
Devant la permanence de Radoine MEBARKI
11 Avenue Roosevelt 54270 Essey-lès-Nancy
Les jeunes militants et sympathisants iront ensuite à la rencontre des habitants et commerçants de la ville d’Essey-lès-Nancy.

Repas de campagne réussi !

1200 personnes réunies pour le repas de campagne de Laurent Hénart, plus de 300 ont été refusées (car on ne peut hélas pousser les murs). Ce repas de campagne fut un franc succès. Un grand moment de convivialité, de mobilisation et de discours pour présenter l’équipe et les grands axes du programme. Avec un Laurent Hénart combatif sur scène, et pour une fois, qui se livre un peu sur lui, sur sa vie, son parcours, ce qui est rare ! (on connait sa grande réserve qui fait qu’il parle rarement de choses personnelles). L’occasion de faire de belles rencontres, d’échanger avec des gens formidables… Bref j’ai passé un excellent moment !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Municipales 2014 Nancy: Danièle Noël (MoDem) est conquise par le projet

Nancy- Présidente du MoDem 54, Danièle Noël aborde la place et de l’implication de son parti dans l’équipe de Laurent Hénart…  

danièle.noel

Danièle Noël, enseignante de 54 ans et présidente du MoDem 54, revient pour nous sur la place accordée à son parti sur la liste de Laurent Hénart, mais aussi de sa motivation manifeste de faire campagne…

Quel regard portez-vous sur cette liste ?

C’est une liste dans laquelle je me sens très très bien, parce que c’est une liste pluraliste, qui rassemble les citoyens, il y a une part importante consacrée à la société civile et puis du pluralisme au niveau politique avec un vrai dynamisme pour faire vivre un projet de ville. 

Satisfaite de la place accordée au MoDem dans cette liste ? 

Je suis satisfaite de la représentation du MoDem, nous avons des éléments qui sont très compétents, qui sont à leur place et avec une envie de porter aussi ce qui fait le petit plus de notre étiquette politique avec une notion humaniste, mais je crois qu’elle n’est pas à démontrer, car on a déjà été conquis par le projet donc ça nous va tout à fait avec notamment des dimensions qui seront sans doute européennes pour la ville. Maintenant nous voulons aller vite à la rencontre des électeurs, des citoyens de pouvoir faire partager le projet qui sera conduit par Laurent Hénart, car je pense qu’il y a des priorités importantes à redéfinir, on commence par l’économie ce n’est pas fait pour me déplaire parce qu’il faut relancer la richesse de la ville de Nancy et cela entraîne d’autres éléments qui sont l’expansion du numérique, la formation, l’apprentissage donc il faut déjà faire partager notre envie, notre dynamisme, notre motivation et surtout notre envie de bouger et d’agir, non pas pour l’élection et le jour de l’élection, mais pour l’avenir, car c’est une question d’avenir.

Quel sera votre domaine de travail en cas de victoire ?

Je suis une passionnée de beaucoup de choses, j’ai des domaines de compétences en matière de communication et je n’ai pas forcément envie de mettre ces éléments-là au service d’un mandat, j’ai envie de découvrir autre chose, je suis passionnée de culture, de l’Europe donc on verra ensuite en fonction de la répartition, parce qu’il faut que l’on se connaisse les uns et les autres et surtout de pouvoir être bien à sa place, donc pas d’exigence, mais surtout y aller avec beaucoup d’humilité et une énergie sans borne sur l’essentiel.